facebook Twitter Pinterest

Renseignements généraux concernant les visites à la clinique – heures d’ouverture, cartes santé, etc.

 

Comment se passe une visite au Centre de santé-sexualité?

  • Quelle est la marche à suivre pour obtenir une consultation?
  • Est-ce que l’attente est longue?
  • Quelles sont les heures d’ouverture du Centre de santé-sexualité?
  • Où puis-je trouver l’information sur l’emplacement de la clinique?
  • Comment puis-je obtenir un test de dépistage d’infections transmissibles sexuellement (ITS)?

La section « Ce à quoi il faut s’attendre » sur la page www.ottawa.ca/fr/health_safety/sexual/centre/ fournit plus d’information sur le Centre de santé-sexualité.


1. Est-ce que les services sont confidentiels?

Nos services sont tout à fait confidentiels. Si tu as un résultat positif à un test de dépistage d’ITS, une infirmière en santé publique communiquera avec toi, conformément à la Loi sur la protection et la promotion de la santé, et tu devras suivre un traitement (offert gratuitement au Centre de santé-sexualité) en plus de fournir des renseignements sur tes partenaires sexuels. Ces renseignements nous permettrons de contacter ces personnes afin de nous assurer qu’elles passent un test et reçoivent un traitement approprié au besoin. Ton nom ne sera pas divulgué à ces personnes. La confidentialité des renseignements que nous recueillons à la clinique est assurée.

2. Y a-t-il des frais pour passer un test de dépistage d’ITS?

Le dépistage d'ITS et de certains traitements sont gratuits.

Le Centre de santé-sexualité offre aussi des méthodes contraceptives à prix abordable.

3. Est-ce que j’ai besoin d’une carte santé pour aller au Centre de santé-sexualité?

Non, il n’est pas nécessaire d’avoir une carte santé, sauf si tu veux passer un test PAP.

4. Est-ce que la salle d’attente du Centre de santé-sexualité est pleine?

Le Centre de santé-sexualité est très achalandé aux heures de clinique sans rendez-vous et il se peut que tu doives attendre un peu. Si tu préfères tu peux prendre un rendez-vous.

5. Est-ce que mes parents/mon médecin/mon ou ma partenaire vont savoir que j’ai passé un test?

Le personnel en santé publique ne peut divulguer de renseignements à ton sujet à personne sans ta permission. Si les résultats de ton test indiquent que tu as une infection à déclaration obligatoire, comme la chlamydia ou la gonorrhée, une infirmière en santé publique te téléphonera et on te demandera de fournir de l’information sur tes partenaires sexuels. Ces renseignements nous permettront de contacter ces personnes et de voir à ce qu’elles passent un test et reçoivent un traitement approprié au besoin. Ton nom ne sera pas divulgué à ces personnes.


Infections transmissibles sexuellement (ITS)

1. J’ai des symptômes : (p. ex. : démangeaisons, bosses, lésions, sensation de brûlure quand j’urine ou écoulements). Est-ce que c’est un signe d’ITS?
  • Si tu as des symptômes, quels qu’ils soient, il est important de consulter un professionnel de la santé le plus tôt possible.
  • Tes symptômes pourraient être un signe d’infection, et il pourrait s’agir d’une ITS. Le meilleur moyen de découvrir la cause de tes symptômes est de te faire évaluer par une infirmière ou un médecin et de passer un test de dépistage d’ITS.
  • Si tu as des symptômes, il est recommandé d’éviter tout contact sexuel tant que tu n’as pas reçu de diagnostic et de traitement.
2. Je viens juste de remarquer une bosse ou une lésion sur mes parties génitales. Est-ce que je devrais m’en inquiéter?
  • Si tu as une bosse ou une lésion sur les parties génitales, tu devrais consulter un professionnel de la santé le plus tôt possible.
  • Tu devrais éviter tout contact sexuel tant que tu n’as pas reçu de diagnostic etde traitement.
3. Quel est le bon moment pour faire un dépistage d’ITS?
4. Si j’ai attrapé une ITS, combien de temps faut-il pour que les symptômes apparaissent? Qu’est-ce que je vais remarquer?

La plupart des personnes infectées par une ITS n’ont aucun symptôme. Les symptômes qui pourraient se manifester sont des lésions, de la douleur, une sensation de brûlure en urinant ou des écoulements. Consulte notre site Web pour en savoir davantage :http://ottawa.ca/fr/residents/sante-publique/infections-transmissibles-sexuellement-itsmts

5. J’ai suivi un traitement pour une ITS et j’ai encore des symptômes. Que dois-je faire?
  • Si les symptômes persistent ou empirent, retourne voir ton professionnel de la santé le plus tôt possible.
  • Évite tout contact sexuel tant que tes symptômes n’auront pas été diagnostiqués et traités.
6. Est-ce qu’on peut attraper une ITS en pratiquant le sexe oral?
  • Oui, il y a un risque d’attraper une ITS quand on a des relations sexuelles orales, quel que soit le partenaire.
  • L’utilisation d’un condom à saveur ou d’une digue dentaire (pièce en latex qui sert de barrière entre ta bouche et la partie génitale de ton ou ta partenaire) minimise les risques du sexe oral.
7. Quels sont les risques que j’attrape une ITS si j’ai des relations sexuelles non protégées?
  • Les relations sexuelles vaginales, anales ou orales non protégées (sans condom ou digue dentaire) et le partage d’accessoires sexuels (dildos, vibrateurs, etc.)  peuvent t’exposer à un risque d’ITS. Il y a également un risque si le condom se brise ou glisse pendant la relation. Attention : Les condoms ne te protègent pas complètement contre l’herpès et les verrues génitales.
  • Pour en savoir davantage, consulte notre site Web : http://ottawa.ca/fr/residents/sante-publique/infections-transmissibles-sexuellement-itsmts
8. Est-ce que je peux attraper une ITS sur un siège de toilette?
  • Il est impossible d’attraper une ITS sur un siège de toilette.
  • Les seuls objets susceptibles de transmettre une ITS sont les accessoires sexuels partagés avec autres personnes.
9. Est-ce qu’on peut attraper une ITS en s’embrassant?
  • La majorité des ITS ne se transmettent pas par un baiser.
  • Attention : Il faut éviter d’embrasser une personne qui a un feu sauvage, car les feux sauvages sont aussi une forme d’herpès et on peut attraper le virus de l’herpès en embrassant une personne infectée.
10. Mon/ma partenaire a des verrues génitales. Qu’est-ce que cela implique pour moi?
  • Les verrues génitales sont causées par le virus du papillome humain (VPH) et se propagent par contact direct (peau à peau).
  • Évite les contacts sexuels avec ton partenaire tant que les verrues sont présentes.
  • Tu devrais utiliser des méthodes de sécurisexe en tout temps pour minimiser les risques d’attraper l’infection. Même les relations sexuelles protégées (avec un condom ou une digue dentaire) ne te mettent pas à l’abri d’une infection.
  • Il existe un vaccin contre le VPH pour les femmes et les hommes. Le vaccin procure une protection efficace contre l’infection par le VPH après trois doses. Parles-en à ton professionnel de la santé pour en savoir plus.
11. Mon/ma partenaire a le virus de l’herpès. Qu’est-ce que cela implique pour moi?
  • Le virus de l’herpès se transmet par contact direct (peau à peau).
  • Tu devrais éviter tout contact sexuel avec ton partenaire tant que les lésions sont présentes.
  • Tu devrais utiliser des méthodes de sécurisexe en tout temps pour minimiser les risques d’attraper l’infection. Même les relations sexuelles protégées (avec un condom ou une digue dentaire) ne te mettent pas à l’abri d’une infection.
  • Le virus de l’herpès reste dans l’organisme toute la vie. On peut traiter l’infection avec des médicaments, mais elle ne se guérit pas.
  • Tu trouveras plus d’information sur notre site Web :  http://ottawa.ca/fr/residents/sante-publique/sante-sexuelle/herpes-genital-virus-de-lherpes-simplex
13. Mes partenaires me disent qu’ils/elles n’ont pas d’infection et que je n’ai rien à craindre. Est-ce que je devrais quand même passer un test?

OUI. Tu devrais toujours passer un test car beaucoup d’ITS n’ont pas de symptômes apparents. Ton partenaire n’a peut-être pas subi de dépistage pour toutes les infections non plus.

14. Mon partenaire m’a appris qu’il avait une ITS. Que devrais-je faire?

Tu devrais consulter un professionnel de la santé le plus rapidement possible et éviter les contacts sexuels tant que tu n’auras pas passé un test de dépistage et que ton partenaire et toi n’aurez pas été traités tous les deux. Il n’est pas toujours facile d’avouer à son partenaire qu’on a une ITS, mais en faisant preuve d’honnêteté et en parlant ouvertement de santé sexuelle avec notre partenaire, on lui démontre qu’on tient à elle/lui.


Le dépistage - où et comment

1. Quelles sont mes options si je veux passer un test d’ITS et de VIH à Ottawa?

 Appelle la Ligne d’info sur le sida et la santé sexuelle au 1-800-6682437 pour obtenir la liste des endroits qui offrent ce service ou consultez notre site Web à  http://ottawa.ca/fr/residents/sante-publique/sante-sexuelle/centre-de-sante-sexualite

2. Où puis-je passer un test de VIH anonyme?

Appelle la Ligne d’info sur le sida et la santé sexuelle au 1-800-668-2437 ou consulte notre site Web à http://ottawa.ca/fr/residents/sante-publique/sante-sexuelle/centre-de-sante-sexualitepour trouver la liste complète des endroits offrant ce service.


Contraception / grossesse

1. Qu’est-ce qu’un test Pap et pourquoi est-ce que je dois en passer un?
  • Le test Pap est un test simple que les femmes passent pour détecter la présence de cellules anormales sur le col de l’utérus. Le test est effectué par un professionnel de la santé pendant l’examen gynécologique. Si des cellules anormales sont décelées, on peut les traiter avant qu’elles n’évoluent vers un cancer du col de l’utérus.
  • Les filles devraient passer leur premier test Pap dans les trois ans suivant leurs premières relations sexuelles, puis chaque année par la suite, à moins d’instructions contraires du médecin.
3. Je prends la pilule et j’en ai oublié une. Qu’est-ce que je dois faire?
  • Si tu as oublié seulement une pilule, prends-la dès que tu y penses, puis prends la prochaine à l’heure habituelle (cela peut vouloir dire prendre 2 pilules le même jour). Il est recommandé d’utiliser un condom pendant le reste du cycle.
  • Si tu as eu une relation sexuelle non protégée (sans condom, ou si le condom s’est brisé ou a glissé) dans les 5 derniers jours, après avoir oublié une pilule, tu devrais penser à la contraception d’urgence (Plan B).
  • Pour obtenir plus d’information, téléphone à la Ligne d’info sur le sida et la santé sexuelle au 1-800-668-2437.
4. Mes règles sont en retard. J’ai passé un test de grossesse mais il est négatif. À quoi le retard de mes menstruations pourrait-il être dû?
  • Le fait d’avoir sauté un cycle menstruel est un des premiers signes de grossesse. Il arrive qu’un test de grossesse fait trop tôt donne un résultat négatif, même tu es enceinte. Refaits un test de grossesse dans deux semaines. Si tu n’as pas eu tes règles d’ici là, consulte votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils.
  • Plusieurs autres raisons pourraient expliquer le retard de tes menstruations. Certaines femmes ont des cycles irréguliers et n’ont pas toujours leurs règles au même moment chaque mois. Des changements dans l’alimentation, le niveau de stress ou le mode de vie pourraient aussi affecter tes menstruations.
5. Où puis-je obtenir la pilule contraceptive d’urgence, qu’on appelle aussi Plan B?
  • Le Centre de santé-sexualité offre la contraception d’urgence à prix abordable.
  • On peut aussi obtenir la pilule contraceptive d’urgence sans ordonnance dans n’importe quelle pharmacie de l’Ontario et du Québec.
  • Ton médecin peut te prescrire la pilule contraceptive d’urgence.
  • Il est important de prendre la pilule le plus rapidement possible après une relation sexuelle non protégée. La contraception d’urgence n’est plus efficace si plus de 5 jours se sont écoulés depuis la relation sexuelle non protégée.
  • Pour en savoir plus, téléphone à la Ligne d’info sur le sida santé sexuelle au  1-800-668-2437.
6. Je suis enceinte et je ne sais pas quoi faire.

Téléphone à la Ligne d’info sur le sida et la santé sexuelle 1-800-668-2437 pour en parler avec une infirmière. Elle t’expliquera les options qui existent et les ressources près de chez toi.


Quelle est la bonne méthode pour mettre un condom?

Application de condom

Personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles, transgenre, queer et intersexe

1. Orientation sexuelle – Est-ce que c’est correct de sentir une attirance ou de l’amour pour une personne du même sexe?

Absolument, mais au début ça peut être troublant et c’est normal. Tu as des inquiétudes ou tu aimerais discuter de ce que tu ressens?

Téléphone au Bureau des services à la jeunesse pour en parler à quelqu’un : 613-562-3004


 

Abus sexuels

J’ai été forcée d’avoir des relations sexuelles non désirées. Où puis-je obtenir de l’aide?

Programme de soins aux victimes d’agression sexuelles et d’abus par partenaire
Service de l’urgence
L’Hôpital d’Ottawa - Campus Civic 1053,
avenue Carling
Ottawa
613-761-4366

24 heures par jour, 7 jours par semaine.

OU octevaw-cocvff.ca/fr/Liste_de_ressources octevaw-cocvff.ca - liste de ressources

facebook Twitter Pinterest

Protégez-vous ainsi que votre partenaire contre les ITS. Faites-vous tester   
   |